La Féline – Adieu l’enfance

Découvrir la musique de la Féline, c’est découvrir celle qui l’incarne: un personnage à part dans le monde de la pop aventureuse «à la française». Depuis ses débuts sur la scène pop française, Agnès Gayraud s’est tracé un chemin bien à elle, entre deux mondes, celui de la musique, celui des textes. Ici et là, dans une interaction de plus en plus fluide, on salue son écriture, sa personnalité, sa présence, son jeu de guitare, son chant. Tout cela ensemble produit une musique de plus en plus personnelle, de plus en plus affirmée, ouverte aux autres aussi. Après le poignant Adieu l’enfance, Triomphe, son nouvel album à la fois pop, progressif et inspiré est paru le 27 janvier 2017.

la_feline_triomphe_credit_aleguirk_hd

La Féline est au tout venant de la variété ce qu’Animal collective est à la pop manufacturée: soit un réinvestissement sauvage, fourmillant, instinctif parfois – animal oui. Et particulièrement sur ce nouvel album. Agnès Gayraud rejoint la famille des ensorceleuses qui jouent des tours étourdissants à la pop hexagonale.
La voix d’Agnès Gayraud nous emmène sur des territoires très peu balisés – ou alors par des amazones, Claire Diterzi, Camille, PJ Harvey – où la pop s’enrichit d’instrumentations raffinées: une jungle sonore parfaitement orchestrée, qui nous touche au coeur et au corps et fait vibrer en nous certaines cordes obscures. (lafelinemusic.com)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s