Prisca – Pas un mouton

Quelque part entre rock déglingué et java gouailleuse, Prisca a construit en une dizaine d’années un univers très singulier.
Un sérieux bazar où se tissent rythmiques enfiévrées et mélodies entêtantes, et où se glissent des bulles intimistes remplies de poésie d’une profonde humanité. Emportés par le jeu espiègle de la clarinette et de l’accordéon, y résonnent les échos lointains des traditions slaves ou klezmer, mais aussi ceux, plus près de nous, d’une tradition de chanson très française, façon Ferrat (avec une reprise de Potemkine), ou Ferré/Noir Désir (dans la longue et puissante litanie slamée La guerre)…

prisca

Composé de 6 musiciens, le groupe Prisca est né à Toulouse autour du chanteur berbéro-gascon Mahfoud Bettayeb et de son timbre de voix sablonneux. Voilà 400 concerts qu’il exprime sa générosité, son enthousiasme et son énergie scénique, en salle comme en festival (Bijou, Bikini, Cabaret Sauvage, Francofolies, Alors chante, Wazemmes l’accordéon, Nuits de nacre, Convivencia, Musicalarue…), ou lors de ses tournées à l’étranger (Ukraine, Roumanie, Hongrie, Afrique de l’Ouest…). En 2015, il reprend la route pour accompagner la sortie de son 4e album Tas de ferraille. (http://priscalegroupe.com/)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s