Alexia Gredy – Paradis

Alexia Gredy représente sa génération avec l’élégance d’une douce désillusion, celle de son époque.
Un piano ou une boite à rythme, une guitare, une batterie, des cordes, un synthé toujours saccadé, voire malmené, elle ne se raconte pas, elle évoque.

alexia gredy

Auteure, compositeur, interprète, Alexia, 26 ans, chante comme si elle avait déjà vécu plusieurs vies, connu plusieurs deuils.
Elle sait qu’il est ténu le fil entre la pose et la sincérité, entre l’ennui et le frisson aussi délivre-t-elle simplement et sans fioriture cet alliage d’émotion et d’illusion.
Parfois c’est impressionnant de maturité, parfois c’est magnifiquement pop et si Alexia se méfie du regard, elle se rassure du pincement de la corde, du choc des cymbales et des belles ondes qui en émanent.
Un brin de voix d’une certaine auteure, ce flow singulier et le va-et-vient qu’elle aime tisser entre jeux de boites et de bois, de cordes et de souffles, font de L’habitude, un premier mini disque dense et léger, beau et froissé à la fois. (alexiagredy.debut.blue)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s