Attendre avec Balthaze

Si Balthaze fleure bon la fleur de bitume, c’est précisément parce qu’il s’attache à déceler la beauté là où le passant pressé ne voit que des insignifiances.
Ses chansons sont à son image, généreuses et réjouissantes. Il sait réveiller les mots et leur donner le goût de la bringue, tout comme à nous.

photo-balthaze-duo

C’est à partir d’un alliage folk/rock et d’une plume aiguisée que Balthaze crée une ébouriffante rencontre entre les mélopées de Neil Young et le verbe de Georges Brassens.
Sur scène, il se produit en trio, accompagné par Nicolas Robert à la contrebasse et Benjamin Kurpisz au saxophone baryton.
Balthaze a confié la réalisation de son album à Yann Pompidou. Ensemble ils ont concocté 10 titres dont les arrangements tournent autour de l’axe guitare/banjo/contrebasse, auquel s’ajoutent l’orchestration de cuivres et des cordes le tout sur un soutien rythmique percussif.
La sortie de l’album Invisible animal est prévue pour mars 2016. (balthaze.fr)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s